Interview de Jacques Brun dans la revue des Mines de Paris

Comment appuyez-vous les dirigeants d’entreprise dans leur développement ?

CEO2CEO Consulting, comme son nom l’indique, s'adresse directement aux dirigeants d’entreprises avec pour objectif de les aider et les accompagner dans leur mission de plus en plus complexe. Notre entreprise existe depuis maintenant 7 ans et 100% de nos clients reconnaissent que nous les avons vraiment aidés. D’ailleurs, tous ont renouvelé leur confiance après une première mission réussie.

Quels sont les piliers et concepts sur lesquels se base CEO2CEO Consulting ?

La société est basée sur 3 piliers et 3 concepts.

Les piliers :

  • Un « Advisory board » composé de dirigeants de très haut niveau, qui apportent au cabinet une compétence sectorielle et une séniorité dans l’approche des missions ;
  • Des consultants très séniors avec une expérience significative en entreprise et qui apportent une compétence métier avérée ;
  • Des partenaires capables de répondre à des demandes très spécifiques de nos clients, sur les domaines que nous ne couvrons pas.

Les concepts :

  • Un cabinet « neuronal » et non « pyramidal », avec un fonctionnement en réseau, offrant une écoute approfondie « CEO to CEO » ;
  • Du sur-mesure et un niveau de séniorité très supérieur ;
  • Des frais généraux minimisés, une vente à la journée et non à la semaine et des missions réalisées au juste prix.
 

Quelles sont les problématiques le plus souvent évoquées par vos clients ?

Nous offrons une gamme variée de prestations à la carte, comme :

  • L'orientation stratégique ;
  • Les programmes de transformation ;
  • L'alignement des organisations avec les objectifs stratégiques ;
  • L'amélioration de la performance ;
  • L'innovation et la croissance ;
  • La performance des projets d'ingénierie ;
  • La performance de la supply chain et l'assistance en fusion-acquisition ;
  • L'accompagnement et le suivi des dirigeants. Nous proposons des sessions de mentoring sur des périodes à partir de 6 mois, renouvelables autant que nécessaire.

La confiance est-elle devenue une denrée rare dans nos entreprises ?

Certainement. La confiance ne se décrète pas, nous en sommes aujourd’hui convaincus. Elle se construit pour peu qu’on s’en donne les moyens. Le premier constat est que, chaque fois qu’une entreprise a perdu tout ou partie des ingrédients-clés de la confiance, les manifestations concrètes de désengagement collectif et de sentiment d’abandon sont ou peuvent être captées. Il est donc important de mettre en place, au sein de l’entreprise, des capteurs alertant les dirigeants dès que ces phénomènes apparaissent.
Le deuxième constat est que la perte de confiance tient sa source dans trois éléments principaux :
  • Le défaut crédible de la Direction ;
  • La complexité accrue des organisations et le recours trop fréquent aux systèmes de reporting et aux process pour les maîtriser
  • Et enfin, la perte de la simplicité relationnelle.

Comment faire pour redonner la confiance, justement ?

Pour redonner la confiance, quelques actions peuvent être menées. Pour en citer quelques-unes :

  • Pratiquer ses propres valeurs ;
  • Avoir l’ambition de la confiance, la mesurer et donner une vision pour la soutenir ;
  • Définir un projet commun ;
  • Libérer les énergies de l’innovation ;
  • S’impliquer personnellement et accepter l’erreur ;
  • Expliquer les décisions difficiles ;
  • Mieux communiquer ;
  • Créer une équipe de Direction unie et crédible ;...
Copyright © 2019 CEO2CEO Consulting. Tous droits réservés. Developpé par Catherine van Dyk
Mentions légales | Contact | Plan du site | Connexion